L’esthétisme d’une fin de vie 

Quand la forêt nous appelle - quand on trouve le temps de s’y perdre, d’oublier le stress de notre quotidien, le bus raté du matin, les tensions au travail, la contrainte d’une livraison pas arrivée, le café par inadvertance renversé…

 

Quand on se coupe du monde et qu’on se fond dans cette belle forêt alors on peut y découvrir des couleurs inespérées - des couleurs qu’on croyait connaître seulement du monde numérique - mais la nature nous donne à chaque instant une nouvelle leçon, si on est prêt à l’écouter et qu’on lui en donne l’occasion… Quand on se perd dans cette forêt, quand les yeux s’adaptent à cet environnement moins lumineux, alors les couleurs se découvrent et semblent s’illuminer comme un rayon de lumière par temps orageux.

 

On y trouve du bleu, du turquoise, du rose et du violet, du rouge, du vert et même du blanc étincelant.

Un univers magique s’offre à nous… on est fasciné, on le fixe de nos yeux pour ne surtout rien oublier… 

Et puis on laisse passer un petit instant et on réalise - c’est la mort qu’on est en train de regarder…

 

Ces merveilleuses couleurs, ces champignons représentent une fin de vie … 

001-72dpi.jpg
008-72dpi.jpg
004-72dpi.jpg
002-72dpi.jpg
020c-72dpi.jpg
014-72dpi.jpg
007-72dpi.jpg
017-72dpi.jpg